‍‍‍‍‍‍
Réseaux Sociaux

X : les nouveautés pour 2024

X s’est autoproclamé comme étant une plateforme vidéo. Entre nouveautés et volontés d'Elon Musk, on décrypte les évolutions à venir sur l'ancien Twitter.
X : les nouveautés pour 2024

X : les nouveautés pour 2024

Dans la catégorie “telenovela” de 2023, Elon Musk est sans nul doute le grand vainqueur de l’année. En 2024, le milliardaire et son réseau social X (anciennement Twitter), n’ont pas fini de faire parler d'eux.

Et pour bien commencer 2024, X s’est autoproclamé comme étant une plateforme vidéo. Une annonce surprenante lorsque l’on sait que le réseau social n’a aucun feed dédié à la vidéo.

X : en route pour devenir une plateforme vidéo ?

Dans la feuille de route de X pour 2024, nous retrouvons le détail des étapes qu’Elon Musk souhaite mettre en place pour faire de X une “everything app”, comme il l’a toujours désiré. Bien que X annonçait la rentabilité de sa plateforme à l’issue de l’année 2023, au vu de la baisse des revenus générés par X, il est difficile d’imaginer que l’évolution du réseau social en plateforme “toute en une” soit véritablement atteignable pour le moment.

X : quels résultats en 2023 ?

Comme d’habitude, X n’est pas partenaire de la demi-mesure lorsqu’il s’agit de partager les résultats des premières statistiques du réseau. D’après X, les utilisateurs auraient regardé “130 années de vidéos de 30 minutes” en décembre 2023. Également, parmi les grandes évolutions, nous retrouvons les Communautés, des groupes spécialisé sur des thématiques précises. Depuis le lancement de l’option, 350 000 communautés auraient été créées, avec une moyenne de 650 000 messages envoyés chaque jour. Enfin, X nous indique qu’il aurait rémunéré 80 000 créateurs grâce à son programme de revenus publicitaires.

Et en parlant de publicité, X enregistrerait une augmentation de 22% d’engagements publicitaires. Un résultat surprenant, si l’on considère la perte à hauteur de 50% des recettes publicitaires à cause des prises de position discutables d’Elon Musk ainsi que des nombreux changement survenus sur l’ancien Twitter. Difficile de croire sur parole les déclarations de la plateforme, notamment lorsqu’on sait que Musk et sa PDG, Linda Yaccarino, n’ont jamais hésité à mentir sur les résultats de X au cours du premier trimestre de son lancement.

_________________________________________________________________

Restez informé des dernières actualités sur les réseaux sociaux en vous inscrivant à notre newsletter

_________________________________________________________________

X : une solution de paiement :

Depuis le départ, Elon Musk souhaite développer dans X des solutions de paiement et de facilitation des transferts se fonds. Une idée qui ne date pas d’hier, puisque Musk a développé cette idée lors de ses débuts chez Paypal.

Dans ce sens, X affirme que les options seront mises en ligne au cours de l’année 2024. La plateforme n’a pas mentionné de date ni de période précise, et pour cause, l’obtention des licences permettant l’utilisation des options financières n’est pas simple à obtenir. Pour l’instant, X, a obtenu les licences pour 14 états. Elon Musk reste persuadé qu’il obtiendra toutes les autorisations avant la fin de l’année. De notre côté, on reste assez dubitatifs.

X : en route vers l’utilisation de l’intelligence artificielle.

Dans ses axes d’améliorations, nous retrouvons également l’intelligence artificielle. La plateforme a annoncé vouloir développer plus d’outils nourri par l’IA.

X nous explique :

"Nous continuerons à vous montrer des contenus plus pertinents et plus importants en améliorant notre fonction innovante "Voir les messages similaires", alimentée par xAI. La prochaine amélioration "Voir les messages différents" permettra aux utilisateurs d'explorer des contenus qui correspondent à leurs intérêts ou qui remettent en question leurs points de vue en fonction de leur activité passée, améliorant ainsi la qualité et l'équilibre de l'information qu'ils reçoivent.”

En 2023 X, avait déjà lancé Grok, un chatbot alimenté par l’IA. Sur cet outil, le réseau social avait promis que le chatbot serait doté d’un sens de l’humour et d’une utilisation des données en temps réel. Problème : Elon Musk a un contentieux avec OpenAI, dans lequel il a investi avant de vouloir en prendre la tête. Oupss ?

En bref, il est assez clair que l'ensemble des volontés d'Elon Musk pour X, ne seront pas réalisables sur 1 an. Il faudra bien plus de temps à la plateforme pour devenir l'everything app promise.

Découvrez toute l'actualité marketing dans notre podcast, La chronique Markering.

Lire davantage d'articles

Recherchez, vous trouverez

Vous cherchez quelque chose de spécifique sur Afffect Media, mais vous êtes noyé dans un océan de résultats sans fin sur Google ? Dites adieu aux recherches infructueuses et bonjour à la précision, grâce à notre moteur de recherche ci-dessous !