‍‍‍‍‍‍
Réseaux Sociaux

23,4 millions de messages : les élections législatives font la une des réseaux sociaux

Avec plus de plus 23,4 millions de publications, les élections législatives occupent le devant de la scène social média.
23,4 millions de messages : les élections législatives font la une des réseaux sociaux

23,4 millions de messages : les élections législatives font la une des réseaux sociaux

L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale a créé un déferlement de messages continu sur les réseaux sociaux. Depuis, les élections législatives occupent le devant de la scène social média avec plus 23,4 millions de publications.

Analyse des tendances autour des élections législatives vues des réseaux sociaux avec Visibrain, outil de veille des réseaux sociaux.

Rassemblement National versus Nouveau Front Populaire sur les réseaux sociaux

Depuis l’annonce du Président de la République, au soir des résultats des élections européennes, une vague de messages déferle sur les réseaux sociaux : la barre du million de messages a été franchi en seulement quelques heures. Dès lors, le sujet n’a cessé de faire la une des réseaux sociaux, avec plus de 23,4 millions de messages publiés. Le premier tour de ces élections fut au centre de 18 % des messages.

Du côté des partis politiques, le Rassemblement National fut le plus mentionné durant les européennes, mais est depuis concurrencé par la nouvelle alliance du Front Populaire. Une inversion des tendances est observée les jours suivant sa création (cf timeline ci-dessous) : le Front Populaire fut plus cité durant quelques jours, avant que la tendance ne se renverse de nouveau. Depuis le 9 juin, le parti porté par Jordan Bardella est au centre de 9,7 millions de messages soit 60 % de plus que la coalition des partis de gauche.

Jordan Bardella, star des réseaux sociaux, et tout particulièrement sur TikTok

En termes de stratégie, chaque candidat choisi de mettre ses efforts sur un réseau social en particulier. LinkedIn est le réseau social privilégié par Raphaël Glucksman où il s'exprime sur des thématiques de droits humains et d’écologie. Marion Maréchal s'exprime sur X/Twitter quand le Président des Patriotes va opter pour YouTube en publiant une vidéo par jour… Mais, une figure politique fait particulièrement sensation sur les réseaux sociaux : Jordan Bardella.

Sur TikTok, il endosse une casquette d’influenceur en maîtrisant les codes et les trends du réseau social chinois. Il cumule plus de 8,1 millions de likes sur ses contenus depuis janvier. À titre de comparaison, c’est 11 fois plus que Manon Aubry. Autre chiffre record, ses vidéos génèrent plus de 78 millions de vues. Le secret derrière ces volumes ? Un mélange entre des contenus sérieux et plus légers. Backstages, trends TikTok et humour sont au programme de sa stratégie social media aux côtés de prises de parole plus formelles.

Elections législatives : la place de la manipulation de l’opinion via les réseaux sociaux

Derrière ces volumes conséquents, on observe un recours à l’astroturfing, technique qui consiste à simuler un mouvement spontané ou populaire à des fins souvent politiques pour influencer l’opinion publique. « Malgré l’importante volumétrie de messages publiés sur les législatives, une certaine partie du flux n’est pas « naturelle », avec des comptes faisant soit du spam, soit de la création de faux comptes jetables. » observe Florent Lefebvre, social data analyst et partenaire de Visibrain, qui a notamment analysé et cartographié l’activité autour des législatives sur X. Il poursuit : « Les comptes à spam étaient surtout présents dans la communauté soutenant Reconquête et le Rassemblement National. Ils ont contribué à rendre cette communauté plus visible sur X/Twitter au sujet des législatives. »

Découvrez toute l'actualité marketing dans notre podcast, La chronique Marketing.

Afffect - L'agence de génération de croissance en B2B

Lire davantage d'articles

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez dans le Feuillet, nos meilleurs articles, le Marketing, la prospection, la publicité et le social Media, livrés chaque semaine dans votre boîte e-mail.
newsletter afffect