‍‍‍‍‍‍
Marketing

UGC : Qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

Qu'est-ce que l'UGC : avantages et bonnes pratiques pour augmenter vos ventes et votre visibilité ?
UGC : Qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

UGC : Qu’est-ce que c’est et comment l’utiliser ?

En intégrant le contenu généré par les utilisateurs dans votre stratégie marketing, vous renforcerez l'authenticité de votre marque, stimulerez vos ventes et intégrerez de manière transparente votre marque dans l'économie des créateurs en constante croissance.

Qu’est-ce qui motive vos décisions d’achat en ligne ? S'agit-il d'une description de produit convaincante ou de la fidélité à une marque ? Ou s’agit-il de recommandations d’autres acheteurs ? Selon l’étude annuelle Shopper Experience Index , sur l'évolution du comportement des acheteurs, 55 % ont déclaré qu'il est peu probable qu'ils achètent un produit sans contenu généré par l'utilisateur (UGC), comme des avis, des questions-réponses et des photos de clients.

Qu'est-ce que l'UGC : contenu généré par l'utilisateur ?

Le contenu généré par les utilisateurs, ou UGC, est une forme de contenu créé par de "vraies personnes" pour promouvoir votre marque. Cela inclut des notes et des avis, des photos, des vidéos que les clients, les abonnés, les ambassadeurs ou même les employés de votre marque créent et partagent sur les réseaux sociaux. Grâce aux nouvelles générations de smartphone et aux usages des réseaux sociaux, le contenu généré par les utilisateurs a évolué pour inclure des images de qualité professionnelle, des vidéos attrayantes et un contenu soigneusement écrit qui soutiennent parfaitement l'identité de votre marque. Mais si l’époque des selfies granuleux et des vidéos ternes est révolue depuis longtemps, mais l’UGC a conservé sa composante essentielle : l’authenticité. Tout comme une recommandation de bouche à oreille, l'UGC a souvent plus d'influence qu’une publicité. Selon une étude, 84 % des consommateurs sont plus susceptibles de faire confiance à la campagne marketing d'une marque si celle-ci présente du contenu généré par les utilisateurs et 77 % sont plus susceptibles d'acheter un produit qu'ils ont trouvé via l'UGC.

Le contenu généré par les utilisateurs est généralement issu de vos clients, des fidèles de votre marque, mais aussi de vos employés. Un moyen simple de transformer les clients en créateurs d’UGC est de leur permettre de laisser facilement des avis ou d’ajouter leurs propres photos de produits.

Qu’on les aimes ou qu’on les déteste, la marque Crocs sait rallier les fidèles de sa marque, avec son #croctok très populaire sur TikTok.

Les avantages du contenu généré par les utilisateurs

Non seulement le contenu généré par les utilisateurs est plus influent que la publicité traditionnelle, mais il est également gratuit, authentique et engageant. Autant d’avantages sont très rentables pour les marques.

L’UGC renforce l’authenticité et la confiance

Le contenu généré par les utilisateurs montre comment les personnes réelles utilisent les produits dans des contextes réels. Cela crée de l'authenticité pour les marques et leur permet de promouvoir des produits sans être trop “commercial”. L'authenticité est un moteur d’achat pour les consommateurs, notamment pour les plus jeunes. Près de la moitié de la génération Z citent les réseaux sociaux comme principale source d’inspiration, avant même la famille et les amis. Pour augmenter l’impact privilégié le format visuel, très plébiscité par les acheteurs.

L’UGC augmente les notes d'optimisation des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche accordent une grande importance au contenu frais et pertinent. L'UGC contient souvent des mots-clés et des expressions qui peuvent améliorer la visibilité de votre marque dans les résultats de recherche, indiquant que le contenu est de meilleure qualité et plus pertinent pour le lecteur, ce qui conduit à un trafic plus organique vers votre site. Plus de trafic signifie plus de MQL (Marketing Qualified Lead).

L’UGC augmente l’engagement

Le contenu généré par les utilisateurs consiste à se connecter avec les consommateurs, développer une communauté en ligne et à créer une conversation entre les clients et une marque. Il n'est donc pas surprenant que votre contenu suscite un engagement 28 % plus élevé lorsque l'UGC est intégré à vos publications classiques aussi bien les contenus marketing que les publicités numériques. Lorsque Parachute, marque de literie et de bain, a intégré l'UGC dans ses publicités de reciblage, le taux de clic a augmenté de 35 %. Comment expliqué cet engagement plus élevé ? Selon une étude conjointe de Future Workplace et Elite Daily, 60 % des millennials déclarent que la fidélité des consommateurs à une marque influence leurs décisions d'achat.

L’UGC stimule les ventes

Selon les analyses du réseau Bazaarvoice sur plus de 12 500 marques, une augmentation de 144 % du taux de conversion et une augmentation de 162 % des revenus par visiteur a été constaté lorsque les acheteurs interagissent avec l'UGC. Pourquoi ? L'UGC fournit une preuve sociale qui garantit aux consommateurs qu'ils font le bon achat, ce qui se traduit mécaniquement par une augmentation des ventes. En outre, des recherches plus approfondies ont montré que l'UGC visuel est plus susceptible d'être converti que le contenu créé par la marque.

L’UGC fournit des informations sur l'audience

S'engager constamment avec les clients et analyser le contenu qu'ils publient sur votre marque vous permet de mieux comprendre votre public. Cela vous permet non seulement d'améliorer la façon dont vous interagissez avec les clients, mais également d'ajuster les produits et services en fonction de leurs commentaires. Les hashtags de marque offrent souvent une mine d’informations sur ce qu’attendent les consommateurs. Si vous possédez une entreprise de cosmétiques, essayez de rechercher des noms de produits sur les réseaux sociaux pour voir ce que dit votre public cible. Veulent-ils une gamme de nuances plus diversifiée ou des ingrédients durables ? Si de nombreuses personnes expriment des préoccupations similaires, il est temps d'agir et d'ajuster votre offre de produits.

Exemple :

Vertbaudet a remarqué que plusieurs clientes avaient laissé des avis indiquant qu'une robe de maternité était trop petite. En réponse, la marque a réévalué la robe et corrigé la taille de la coupe, ce qui a conduit à une augmentation significative de la note moyenne des clients.

L’UGC se synchronise avec le commerce social

La publicité sur les réseaux sociaux n'est pas un concept nouveau, mais le commerce social se développe à un rythme effréné. Selon l'index Shopper Experience, 69 % des acheteurs déclarent que les réseaux sociaux les ont incités à acheter des produits, et 52 % ont déjà effectué des achats via les réseaux sociaux. Les consommateurs citent la commodité et les photos de produits comme les principales raisons d’adopter le commerce social. Le contenu généré par les utilisateurs en tant que recommandation authentique et approuvée par l'acheteur s'aligne parfaitement sur le commerce social. Les utilisateurs des réseaux sociaux voient l'UGC sur une publication TikTok ou Instagram, cliquent dessus, lisent les critiques et achètent le produit. Un procédé pratique qui ne les oblige pas à se rendre sur un autre site Web pour procéder au paiement.

Comment augmenter l'engagement avec l'UGC ?

Organisez des challenges et des jeux concours

L'organisation de défi ou jeux concours cadeaux est un moyen classique d'impliquer directement vos clients dans vos campagnes marketing et de générer du contenu généré par les utilisateurs. Une bonne “récompense” n’est pas nécessairement un cadeau coûteux ou une grosse somme d’argent.

Exemple :

Starbucks, par exemple, a lancé le #WhiteCupContest, encourageant les clients à gribouiller leurs tasses et à télécharger une photo sur les réseaux sociaux avec le hashtag associé. La récompense ? Les dessins gagnants ont été dupliqués en gobelet plastique réutilisable en édition limitée. Le concours a généré un grand buzz sur les réseaux sociaux : en trois semaines, plus de 4 000 tasses griffonnées ont été partagés sur Twitter et Instagram.

Exemple :

Hilton Grand Vacations encourage ses clients à télécharger leurs photos de vacances sur les réseaux sociaux avec le hashtag #myHGV pour avoir une chance de figurer sur leur flux Instagram. Ces belles images constituent une source d’inspiration authentique pour les clients potentiels qui souhaitent réserver leurs prochaines vacances à l’hôtel.

Développer un message de marque authentique et inclusif

Construire un lien émotionnel entre vos produits et vos clients est l'un des meilleurs moyens d'améliorer l'engagement client et de nouer des relations durables avec des acheteurs fidèles.

Exemple :

La marque de vêtements pour femmes Aerie a lancé la campagne #AerieREAL pour promouvoir la positivité corporelle et inciter les femmes à se sentir bien dans leur peau. La marque a encouragé les utilisateurs à publier des photos d'eux-mêmes en maillot de bain Aerie. Les photos des clients ont été partagées avec des légendes authentiques. Dans le cadre de l'initiative de l'entreprise visant à promouvoir le vrai corps des femmes, la campagne visait à autonomiser les femmes et à lutter contre les stéréotypes de type de corps idéalisé et de morphologie promus par les marques de mode. Aerie a tiré parti de l'UGC pour créer une communauté inclusive de défenseurs de la marque sur les réseaux sociaux. En diffusant le message de positivité corporelle auprès de ses clients, l’image de marque a également été considérablement renforcée.

Collaborez avec des influenceurs

Le marketing d'influence est un excellent moyen de générer du buzz et de la notoriété autour de vos produits. Les collaborations permettent aux marques d'exploiter un public existant et de piloter les décisions d'achat. Dans le cadre de collaboration avec des influenceurs ou micro-influenceurs on parle alors d'IGC.

Exemple :

Avant la sortie du modèle Samsung Galaxy A, Samsung a collaboré avec Blackpink pour lancer le hashtag challenge #danceAwesome. Le défi comprend une courte danse sur la musique entraînante de la campagne, “Awesome screen” pour mettre en valeur les fonctionnalités du smartphone. La marque s’est ensuite associée à des influenceurs comme l’influenceur TikTok @hollyh – qui compte environ 16 millions de followers – pour faire connaître le défi. Ces vidéos de contenu générées par les utilisateurs sont devenues virales sur les réseaux sociaux et ont donné lieu à 4,7 millions de vidéos d'utilisateurs avec un total de 16 milliards de vues.

Les bonnes pratiques UGC

Ajouter l'UGC à votre stratégie marketing est une décision facile, compte tenu de la valeur qu'elle apporte, mais vous devez garder à l'esprit quelques règles.

Développer une stratégie UGC

Avec autant de types différents d'UGC disponibles et avec les innombrables façons dont votre marque peut l'utiliser, il est facile de se sentir dépassé. Cependant, développer une stratégie de marketing de contenu généré par les utilisateurs vous aidera à rechercher, organiser et publier l'UGC le plus efficace pour votre marque spécifique.

Fournir des directives claires

Dites à votre public cible exactement le type de contenu que vous recherchez. Seules 16 % des marques fournissent des directives claires sur le type de contenu qu’elles souhaitent que leurs fans créent et partagent, mais 53 % des consommateurs souhaitent des instructions spécifiques sur la marche à suivre. Incluez des appels à l'action sur site, sur les réseaux sociaux, dans les e-mails, les tickets de caisse, les emballages, les présentoirs en magasin… Si vous avez vraiment besoin d’UGC, ratissez large.

Demandez la permission (et donnez du crédit)

Ce n’est pas parce qu’un client tague votre marque dans une publication ou utilise votre hashtag que vous pouvez le réutiliser. Ainsi, avant de republier la création d'un utilisateur, contactez-le (que ce soit par e-mail, commentaire ou message direct), indiquez que le contenu vous plait et demandez l'autorisation de l'utiliser. Une fois que vous avez reçu l’autorisation, conservez-en une trace au cas où des problèmes ou des questions surviendraient à l'avenir. Créditez toujours la source originale du contenu et tagguez-la si possible.

Modérez-le

Le contenu généré par les utilisateurs est considéré comme de qualité s'il est créé par des utilisateurs réels et non rémunérés et s'il est conforme aux directives de votre marque et de votre communauté, aux réglementations gouvernementales et aux attentes de votre public. Tout UGC de mauvaise qualité (images floues, fautes de frappe, etc.) ou UGC interdit (nudité, discours de haine, etc.) doit être filtré, signalé et écarté. La modération du contenu peut faire ou défaire votre marque. Vouloir un volume élevé d’UGC est compréhensible, mais la qualité vaut mieux que la quantité.

Partagez du contenu diversifié

La diversité et l'inclusivité sont essentielles en marketing. Non seulement cela aide votre marque à atteindre plus de clients, mais cela la rend également plus accessible. Les réseaux sociaux sont accessibles à des personnes de tous horizons, le contenu visuel diversifié trouvé dans l'UGC ressemble davantage à du contenu natif de médias sociaux que la publicité.

Suivre le contenu

Gardez un œil sur tout l'UGC autour de votre marque, même sur le contenu que vous n’exploitez pas. L'UGC est comme une boucle de rétroaction continue que vous pouvez utiliser pour rester en veille sur ce qui se dit à propose de votre marque.

Évaluer les performances du contenu

Le cycle UGC ne se termine pas par la distribution, il se termine par une évaluation. Compiler systématiquement des avis sur vos produits sur vos pages de produits que personne ne voit est une perte de temps et d'argent. C'est pourquoi il est essentiel d'évaluer les performances de votre campagne UGC et de surveiller les données.

Découvrez toute l'actualité marketing dans notre podcast, La chronique Marketing.

Afffect - L'agence de génération de croissance en B2B

Lire davantage d'articles

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Recevez dans le Feuillet, nos meilleurs articles, le Marketing, la prospection, la publicité et le social Media, livrés chaque semaine dans votre boîte e-mail.
newsletter afffect